Gertwiller
Publié le - 1147 clics -

Le pain d'épice

Les premières traces connues du pain d'épices en Europe remontent aux Romains qui en fabriquaient avec du miel. C'est au moment des croisades que les épices, rapportées d'Orient, sont entrées dans la fabrication des pains d'épices. C'est en 1789 que Karl Fortwenger a importé de Nuremberg cette spécialité à Gertwiller. Sept fabriquants oeuvraient au XIXème siècle. Actuellement, deux entreprises défendent, au-delà des frontières européennes, la réputation de Gertwiller capitale du pain d'épices alsacien

Pain-d'épiciers :

Fortwenger
Lips

Le musée du Pain d'épices et des Douceurs d'autrefois.

Michel Habsiger, passionné du pain d'épices, lui a consacré un musée privé. Il y expose les outils de l'artisan pain-d'épicier, les formes utilisées ainsi qu'une remarquable collection d'images polychromes. Quelques milliers de sujets. Une visite qui vaut le détour (cour de Mayerhof, en face de la Mairie).

Les publications similaires de "Gastronomie"

  1. 24 Mars 2014Fortwenger, la tradition du pain d'épice depuis 17681863 clics
  2. 21 Oct. 2013Pains d'épices LIPS1338 clics
  3. 21 Oct. 2013Maison Zeyssolff1389 clics
  4. 21 Oct. 2013Les vins d'alsace et les vignobles de Gertwiller1806 clics